sam 11 mai 2019

PointCulture x Le Vecteur présentent Joe McPhee & Paal Nilssen-Love

Free jazz

  • 19h - 23h30
  • 8€

Le Vecteur s’associe à PointCulture Charleroi pour vous proposer une soirée du feu de dieu !

Joe McPhee (US) & Paal Nilssen-Love (NO) est un duo saxophone/batterie né de la rencontre complice entre deux musiciens issus de deux générations différentes du mouvement free jazz.

Le saxophoniste et trompettiste Joe McPhee se produira pour la seconde fois sur la scène du Vecteur (il y a joué en juillet 2012 en duo avec Chris Corsano). Il sera accompagné par le batteur norvégien Paal Nilssen-Love avec qui il a noué une complicité. Une rencontre live qui s’annonce nerveuse et inventive.

Joe McPhee est né en 1939 à Miami. Initialement trompettiste, il ressent un choc en assistant à des concerts de John Coltrane et d’Albert Ayler, ce qui le pousse à se tourner vers le saxophone : « J’ai vu Coltrane en concert, en 1962, je crois, au Village Gate, et cela m’a remué au plus profond de moi-même. Il y avait avec lui McCoy Tyner, Evin Jones et Jimmy Garrison, c’était un peu comme être dans un avion, l’avion est sur la piste et au moment où il décolle vous avez une nette sensation, c’est ce qui s’est passé quand Coltrane est arrivé sur scène. Je n’arrivais plus à respirer, j’ai cru que j’allais mourir sur le moment. Je ne pouvais plus bouger. « 

À ses débuts, McPhee accompagne des musiciens comme Pharoah Sanders, Dewey Redman, « Dollar Brand » Abdullah Ibrahim, McCoy Tyner,…

La première trace enregistrée de McPhee date de 1967 au sein du New Art Ensemble du trompettiste Clifford Thornton (avec également le contrebassiste Jimmy Garrison) .

McPhee suit depuis sa propre voie, sans jamais faire de concessions. « J’ai travaillé pendant dix-huit dans une entreprise de roulements à billes automobiles pour payer mes factures. Cela m’a permis de jouer la musique que je voulais sans avoir à faire de compromis. Je faisais ce que je voulais ! « 

Depuis 50 ans, McPhee demeure une figure majeure du free jazz et de l’improvisation libre, multipliant les approches de ces instruments en solo ou en groupe. À l’approche de ses 80 ans, Joe McPhee semble avoir encore beaucoup de choses à exprimer à travers sa musique, il enchaîne les tournées et n’a rien perdu de sa verve sonore ni de sa créativité.

Le batteur norvégien Paal Nilssen-Love est né à Molde en 1974. Il découvre dès l’enfance le milieu du jazz, ses parents gérant un club de jazz. Après avoir choisi d’apprendre la batterie, comme son père, il se fait une place depuis les années 90 au sein de la scène jazz norvégienne (notamment avec le saxophoniste Frode Gjerstad). En 2000, il s’associe également avec son compatriote Ingebrigt Håker Flaten (contrebasse) et le suédois Mats Gustafsson (saxophone) pour créer The Thing. Ce trio bouleverse les codes en associant free jazz et énergie punk.

Le jeu versatile de ce batteur et percussionniste, tout en puissance, et recherches sonores sollicite l’attention des musiciens européens et américains du free jazz.

Paal Nilssen-Love forme et dirige depuis 2013 un ensemble de douze musiciens nordiques : Large Unit.

infos pratiques

▻ Samedi 11 mai 2019
▻ Ouverture des portes à 19H // 1er concert à 21H
▻ Tarif : 8€
▻ Réservations : https://www.pointculture.be/reservation/evenement/56222/seance/?reset=

✉️info@vecteur.be
📞071 27 86 78

Exposition : « Décorum » d’Hélène Drénou

Entre art contemporain et artisanat
mer 06 février - ven 05 avril 15h-19h

Workshop avec Palefroi

Les préparatifs du Carnaval
sam 23 février 13h-17h

Rejoignez la newsletter

Recevez toute notre programmation directement dans votre boîte mail.

S'inscrire