ven 13 septembre 2019

RENTRÉE GRATUITE 2K19 !

Fresque, performance, vernissage, entrée en résidence, concerts, sans oublier la fameuse sangria du boss !

On ne la présente plus : la Rentrée Gratuite fait son come-back ! Événement phare du Vecteur, elle marque le coup d’envoi d’une très belle année à venir.

Avec l’équipe, on vous a préparé une programmation de folie pour marquer le coup !

INAUGURATION D’UNE FRESQUE – BAR

Fresque réalisée par l’artiste Katja, en résidence au Vecteur.

NOUVELLES PHOTOS PAR MATTIAS LAUNOIS – ENTRÉE

Notre fidèle photographe Mattias Launois met à jour sa sélection de photos ! Viens donc te remémorer les super moments passés au V l’année dernière.

VERNISSAGE « LA MAISON DE L’ENFANT-ALIEN » – V2

MIHIJASELLAMABRITNISPIRS est un duo, formé par Ivonne Gargano et Angyvir Padilla. Durant leur résidence, elles vont créer « la maison de l’enfant-alien ». Ce n’est pas une maison au sens classique du terme: plusieurs matériaux la composent. Elle semble avoir été dessinée dans l’air. L’enfant-alien, c’est ce personnage que nous avons peut-être tous été au moins une fois dans notre vie. Se placer du point de vue de l’ enfant-alien permet de redécouvrir l’étrangeté et de remettre en question nos a priori sur l’habitat.

PERFORMANCE D’ANTOINE BOUTE – RAYON

À partir de son livre « Opérations biohardcores ». En voici un extrait :

— « Je ne veux plus prendre part à ce monde débile des humains contemporains ».
— Non. Écoute : dans le roucoulement des pigeons on entend « la révolution gronde, la révolution gronde » et dans le croassement des corneilles il y a « hardcore, hardcore, biohardcore, biohardcore » alors moi j’entends « la révolution biohardcore gronde, la révolution biohardcore gronde » et ça me fait rigoler.
— Ah oui biohardcore c’est bon ça ! T’as raison, il faut faire la révolution, mais c’est trop humain non, la révolution ? Ça fait peuple non ? Moi faire partie d’un peuple ça me fait chier justement, je ne veux pas faire partie d’un peuple !

ENTRÉE EN RÉSIDENCE DE VINCEN BEECKMAN

Vincen Beeckman, photographe, entre en résidence pour une période de 18 mois. Investi depuis de nombreuses années à Recyclart à Bruxelles, il collabore également sur le long terme avec le Vooruit de Gand. À Charleroi, il tisse des liens étroits, via la Galerie Cerami, mais aussi avec le Musée des Beaux-Arts.

Depuis deux ans, il réalise une trilogie photographique pour le Musée des Beaux-Arts portée sur trois volets : le centre « La Devinière » à Farciennes, le centre de délassement de Loverval et sa fameuse piscine, et les supporters des Zèbres.

C’est pour ce dernier volet qu’il s’associe au Vecteur. Une collaboration qui s’établit autour du zèbre, pas le zèbre des plaines ni le zèbre des montagnes, mais le zèbre carolo. Du supporter à la mascotte, du jeune joueur au tondeur de pelouse. Un panorama d’énergies qui tournent autour de la planète football de Charleroi.

Cette entrée en résidence sera encrée puisque vous aurez l’occasion de venir vous faire tatouer gratuitement un zèbre sur la peau. Le tout, par le tatoueur Arthur Mouton. Envie de tenter de gagner un des quatre tatouages ? Inscris-toi via ce formulaire : https://forms.gle/cBjE9TvgbXTUGMrd8

On te contactera si tu es l’un des heureux gagnants !

https://www.vincenbeeckman.com/

CONCERTS – BAR

Spagguetta Orghasmmond (BE) est une monstruosité temporelle, responsable de mariages contre nature et d’anachronismes flagrants. Qui, de nos jours, mixerait encore une lire italienne sur une musique de bal populaire à deux balles exécutée par Tom Raznor sur un orgue hammond passéiste ? Qui donnerait encore du crédit au phrasé croonerisant de ce Vince Taylor des plages de Lignano qu’est Barako Bahamas? Personne ? Loupé. Qui aurait imaginé Stephen O’Maltine, le batteur fou, rythmer le groove tropical sur des fûts en peau de mammouths galvanisés ? Les labels Rockerill Records, Love Mazout, Mon cul c’est du Tofu, Hovercraft et Going Up! veillent au grain et traquent toute perle rare qui pourrait surnager dans ce monde aseptisé et convenu dans lequel nous sommes plongés.

Stakattak (BE)

TRASHPOP TRIO FROM BRUSSELS
STRIPPED DOWN SET UP
RAW PERFORMANCE
AGGRESIVE AND ABRASIVE GROOVES EXISTENTIAL LYRICS
NO EXIT

WARM-UP & AFTER PARTY BY EL DELINCUENTE

Pour « shaker ton booty » sur le dancefloor !

infos pratiques

▻ Vendredi 13 septembre 2019
▻ Ouverture des portes : 19h
▻ Entrée libre

Exposition : DISPERSION – Laetitia Bica

Watch This Space 10
mer 11 décembre - sam 18 janvier 13h-17h

Exposition : Apparitions de Sophie Lécuyer

mer 04 décembre - ven 20 décembre 15h-19h

Rejoignez la newsletter

Recevez toute notre programmation directement dans votre boîte mail.

S'inscrire